Page 20 - macarons citron
macarons_citron
Aujourd'hui je ne suis vraiment pas contente ! Je pousse la gueulante aaaaaaaaaagrrrrrrrrrrrrrrrr! Non mais, c'est quoi ces histoires. J'ai passe 3h à tamiser le mélange poudre d'amandes - sucre glace, la veille j'ai préparé la crème au citron comme expliqué dans le livre. J'ai enfin monté la meringue, macaronné le tout, dressé 8 plaques de futurs macarons, enfourné chaque plaque pendant 15min à 150°... tout ça pour avoir à la fin des macarons, si on peut les appeler comme ça, tout craquelés, creux et... moches!!! Bon j'avoue la crème au citron est délicieuse et mérite d'être utilisée pour une tarte au citron. Je ne l'avais jamais aussi bien réussie avant... Par contre les coques ne ressemblent à rien, mais bon optimiste et naïve comme je suis je me suis dit, que j'allais suivre ce qui était marqué dans mon livre, à savoir les fourrer, les assembler et les laisser passer la nuit au frigo. Et ce matin, ooooh surprise ! Ils sont tout ratatinés, mous, on peut à peine les toucher et fondent dans la main. Et ce n'est pas le pire ! Ils n'ont pas du tout le goût de macarons, mais de meringues. Oui de meringues jaunes, à croire que les 274g de poudre d'amandes, que j'ai tamisée pendant un après-midi ont disparus. Ils se sont volatilisés, désintégrés. C'est de la magie culinaire, de la magie noire bien sûre, parce que moi je n'en voulais pas des meringues jaunes !
Bon on va les manger quand même, mais elle est bizarre cette recette tout de même, on ne me la fait pas celle-là. Il y a 3 jours j'étais à Paris et j'en ai mangé des vrais macarons Ladurée, et il sn'étaient pas du tout comme ça, et je ne parle pas du look mais bien du goût ! Ladurée, donnez-moi la vraie recette, s'il vous plait, s'il vous plait ! C'est pas gentil de montrer de superbes photos, de me mettre l'eau à la bouche, et tout ça pour ça, non mais !
Bon il y a quand même un point positif dans tout ça, c'est que grâce à cette recette on arrive à obtenir de délicieuses mini-tartelettes au citron meringuées, déguisées en macarons craquelés. Si ça ce n'est pas de la magie, c'est de la cuisine moléculaire. Il y a quelque chose de bizarre dans l'air !!!
P.S. Si quelq'un dans ce monde voit se message et sait comment faire pour réussir cette recette...au secours !